17 octobre – France, Chartres : Dédicace de la Basilique Sainte-Marie

A Chartres, la tunique de la Vierge

Depuis de nombreux siècles, le sanctuaire de Chartres est un des plus vénérés de l'Occident car il conserve une relique précieuse, la tunique qu’aurait portée la Vierge Marie lors de la naissance du Christ.

Les chrétiens ont toujours cru que la Providence divine avait choisi Chartres comme la première église de la Gaule à accéder à la connaissance des mystères de l'Incarnation.

Aussi, lorsqu'on retrouva la chemise de la Vierge, intacte, dans les décombres de la cathédrale incendiée dans la nuit du 11 au 12 juin 1114, l'enthousiasme fut tel qu'il suffit d'une génération pour trouver les fonds et rebâtir la cathédrale. Les travaux de reconstruction s'échelonnèrent jusqu'en 1220, année de la pose des voûtes.

La cathédrale actuelle est achevée en 1260, année de la dédicace en présence de saint Louis. Cette époque gothique est réellement l'époque de la Vierge. Ses plus nobles inspirations pointaient vers le culte de la Reine des Cieux et la cathédrale de Chartres était son palais. Chartres est alors un site marial très connu, comparable à ce qu'est devenu Lourdes aujourd'hui.

De très nombreux malades sont hospitalisés dans l'un des immenses bras de la crypte, dans lequel ils passent parfois plusieurs semaines. On mentionne bon nombre de guérisons miraculeuses attribuées à la Vierge.  

Felix F. Schwarz, Symbolique des cathédrales, visages de la Vierge

Marie de Nazareth

S'abonner est facile, se désabonner également
N'hésitez pas, abonnez-vous maintenant. C'est gratuit !