5 mars – Italie : Notre Dame du Miracle (1440) - Max Jacob (+1944) poète juif converti – Egypte : Apparition éclatante à Zeitoun (1970)

« Vierge unique, veillez sur moi »

Max Jacob (1876 -1944) est un peintre et romancier français. De parents juifs, tailleurs et antiquaires, il va devenir un poète et un peintre de renom, jusqu’au jour où lui apparaissent Jésus et la Vierge Marie, en 1909.

Après de nouvelles visions, Max Jacob se fait baptiser en 1915, et Picasso, peintre espagnol, accepte d’être son parrain. De 1921 à 1927, il se retire de la vie parisienne et choisit l’abbaye de Saint-Benoît-sur-Loire (centre de la France). En 1944, la gestapo l’arrête à Saint-Benoît car il est d’origine juive : emprisonné, il meurt dans le camp de Drancy le 5 mars 1944.

Parmi ses poèmes, voici cette belle prière à Marie qu’il écrivit:

« Louange à cette petite fille de la campagne, Qui a mérité d’être la mère de Dieu ! Il me semble qu’elle était née en Bretagne Et qu’elle a vécu là sous mes yeux.... Elle est l’unique. Elle est saluée par Gabriel ; Elle le mérite : C’est pourquoi Dieu est sur elle. Il est en elle, il est autour d’elle ; Il est son époux, son fils, son père ; Elle est sa nourrice et sa mère ; Elle est sa reine, il est son roi. Vierge unique, veillez sur moi. »

L’équipe de Marie de Nazareth

S'abonner est facile, se désabonner également
N'hésitez pas, abonnez-vous maintenant. C'est gratuit !

JE PARTICIPE !