26 décembre - Synaxes de la Mère de Dieu (Eglise Byzantine)

MDN

L’email court, gratuit et enrichissant
pour découvrir et aimer la Vierge Marie

En octobre, un million d’enfants ont prié le chapelet ensemble

« Vous pouvez tout dire à la sainte Vierge et elle sera très heureuse que vous lui demandiez quelque chose (…), mais elle aussi a besoin de vous ! Vous pouvez l’aider, par vos prières, afin qu’elle puisse nous protéger » : comme tous les ans à l’approche du 18 octobre, l’Aide à l’Église en détresse (AED) avait publié une lettre destinée à tous les enfants du monde. Ils étaient invités à se rassembler par groupes de prière et à confier la paix dans le monde. Cette année, l’intention était particulièrement dédiée aux missionnaires et aux nouvelles vocations missionnaires.

« Chaque groupe a été invité à s’inscrire sur la carte interactive, afin de montrer aux enfants que leur prière est universelle », expliquait à Aleteia Tiphaine Bienvenue, membre de l’AED. Dans de nombreuses régions, les cours scolaires ont même été interrompus pendant une demi-heure ! Une adresse email a été mise à la disposition des enseignants qui souhaitaient envoyer leurs photos.

C’est en 2005 à Caracas, au Venezuela, qu’est née l’idée du chapelet des enfants. Alors que plusieurs enfants priaient le chapelet dans un oratoire dédié à la Vierge Marie, quelques-unes des femmes sur place ont fortement ressenti la présence de la Sainte Vierge. Le mois d’octobre fut alors choisi pour cette campagne annuelle, ce mois étant traditionnellement consacré au chapelet. Le 18 octobre est également la fête de l’évangéliste Saint Luc, « qui nous a transmis l’histoire de l’enfance de Jésus et avait un lien étroit avec Marie », précise l’AED. L’association reçoit chaque année de nombreux témoignages autour de cette journée et des paroles de Padre Pio : « Si un million d’enfants prient le chapelet, le monde changera ».

Adapté de : Aleteia

S'abonner est facile, se désabonner également
N'hésitez pas, abonnez-vous maintenant. C'est gratuit !