11 décembre - Italie : Notre-Dame de Consolation

MDN

L’email court, gratuit et enrichissant
pour découvrir et aimer la Vierge Marie

Au centre de la vie du prêtre : la croix, l'Eucharistie et la Vierge Marie

Lors d’une messe dans la basilique Saint-Pierre de Rome, à l’occasion du 50e anniversaire de son ordination, le cardinal Robert Sarah a évoqué la présence réelle du Christ dans l’Eucharistie et le sens du sacerdoce. « Le prêtre vit la plénitude de la joie à la messe, qui est la raison d’être de son existence, et qui donne un sens à sa vie », a-t-il dit dans son homélie, le 29 septembre 2019.

« Au cours de la messe quotidienne, le prêtre se trouve face à face avec Jésus-Christ et, à ce moment précis, il est identifié, il s'identifie avec le Christ ». Le cardinal préfet de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements affirme aussi que la vie intérieure du prêtre devrait être centrée autour de trois choses : la croix, l'Eucharistie et la Vierge Marie.

« Saint Josémaria Escrivà disait que la croix de notre Seigneur Jésus-Christ est la source vitale du prêtre, le pilier sur lequel repose son existence sacerdotale ». Pour lui, la croix rend possible « la naissance de la vie divine en nous », et la Vierge Marie, en tant que mère qui « nous éduque à grandir dans la foi, »  veille sur son développement spirituel.

Et le Cardinal d’ajouter :« Sans l'Eucharistie, nous ne pouvons pas vivre ». « Jésus nous révèle le secret de cette nourriture céleste, qui est sa vraie chair et qui nous nourrit pour nous permettre de vivre de sa propre vie, dans l'intimité inouïe de son amitié ». Le Cardinal Sarah rappelle aussi que le sacerdoce traverse « « une crise profonde » aujourd'hui, et qu’il faut prier pour tous les prêtres. « Le prêtre est l'œuvre la plus magnifique, le cadeau le plus généreux que Dieu ait fait à l'humanité, le trésor le plus précieux et sans précédent qui existe sur la terre ; le Curé d’Ars, saint Jean-Marie Vianney, en était profondément convaincu ».

« Dans cette Eucharistie, nous confions l'Église et tous les prêtres à la bonté maternelle de la Vierge Marie, notre Mère et Mère de l'Église ». 

Courtney Grogan/CNA

Septembre 2019

Source : Catholic Herald

S'abonner est facile, se désabonner également
N'hésitez pas, abonnez-vous maintenant. C'est gratuit !