14 octobre – Italie : Notre Dame de la Fontaine (1320)

Marie demande « la restauration des temples vivants que nous sommes »

Selon le témoignage du voyant Bernardo Martinez, humble paysan du village de Cuapa, au Nicaragua, les apparitions de la Vierge ont commencé le 8 mai 1980.

Il a décidé d'aller pêcher sur la rivière, au retour il se met sous un arbre pour prier. À 15 heures, il voit comme un éclair, puis une belle dame, pieds nus, vêtue de blanc, ceinture bleue et une tunique de couleur crème pâle avec des broderies d'or aux extrémités et de ses mains sortaient des rayons de lumière plus forts que le soleil (…).

- Je lui ai demandé alors  d'où  elle venait. Elle a répondu :

- Je viens du Ciel. Je suis la mère de Jésus ... 

- Que voulez-vous ?

- Je veux que vous priiez le chapelet tous les jours ... Non seulement en mai. Je veux que vous priez sans cesse en famille et que vous donniez ce message au peuple. 

L'Église catholique du Nicaragua a approuvé les apparitions (aval de Mgr P.A. Vega le 13 novembre 1982).

Après la première apparition il y en eut d'autres : le 16 mai 1980 la Vierge encourage Bernardo à faire connaître ses messages : N’aie pas  peur. Je vais t’aider, dis-le au prêtre. Le 8 septembre la Vierge se présente comme une fillette : Je vis une fillette, très belle ! Tout en elle irradiait la lumière. Elle ressemblait à Notre Dame, mais elle était une petite fille. Dans cette apparition la Vierge Marie demande la restauration des temples vivants que nous sommes et insiste sur la construction de la paix : Aimez-vous les uns les autre. Pardonnez-vous, faites la paix ; ne la demandez pas seulement, faites-la.

Le 13 octobre 1980 a lieu la dernière apparition de Marie à Bernardo. Quelques années plus tard au Nicaragua sera construit le sanctuaire de la Sainte Vierge de Cuapa, à l’endroit même des apparitions.

Marie de Nazareth

S'abonner est facile, se désabonner également
N'hésitez pas, abonnez-vous maintenant. C'est gratuit !