19 août - 5° apparition à Fatima : l’annonce du grand miracle - Saint Jean-Eudes

Elles vont en enfer. Personne ne se sacrifie pour elles !

A Fatima (Portugal) ce dimanche du 19 août 1917, Lucie, François et son frère Jean, partent faire paître leurs troupeaux. Sur le chemin, Notre Dame leur apparut au-dessus du chêne-vert après que la petite Jacinthe les eut rejoints. Elle leur dit alors :

- « Je veux que vous continuiez d'aller à la Cova da Iria le 13 du mois, et que vous continuiez à réciter le chapelet tous les jours. Le dernier mois, je ferai le miracle afin que tous croient. S'ils ne vous avaient pas emprisonnés en ville, le miracle aurait été plus connu. Saint Joseph viendra avec l'Enfant-Jésus pour donner la paix au monde. Notre Seigneur viendra bénir le peuple. Viendra aussi Notre Dame du Rosaire et Notre Dame des Douleurs. »

Lucie demanda quoi faire de tout l'argent que laissaient les gens au pied du chêne-vert à la Cova da Iria.  - « Je veux que l'on fasse deux brancards de procession. Tu porteras l'un avec Jacinthe et deux autres petites filles habillées de blanc. L'autre, François le portera avec trois autres garçons comme lui, vêtus d'une aube blanche. Ce sera pour la fête de Notre Dame du Rosaire ».

- « Je voudrais vous demander la guérison de quelques malades », demanda Lucie. - « Oui, j'en guérirai certains dans l'année; puis, prenant un air triste, elle ajouta: Priez, priez beaucoup et faites des sacrifices pour les pécheurs, car beaucoup d'âmes vont en enfer parce qu'elles n'ont personne qui se sacrifie et prie pour elles. » Et elle disparut en s’élevant en direction de l’est.

L’équipe de Marie de Nazareth

S'abonner est facile, se désabonner également
N'hésitez pas, abonnez-vous maintenant. C'est gratuit !