11 juin – Sainte Trinité - Italie - Notre Dame des Miracles (1427)

« Si nous cueillons un fruit, une orange par exemple… »

Au printemps 1916, à Fatima (Portugal), l'ange appelle à l'intimité avec la très Sainte Trinité : « Très Sainte Trinité, Père, Fils et Esprit Saint, je vous adore profondément... »

Sœur Lucie, l’une des trois voyants de la Vierge de Fatima commente :

« Si nous cueillons un fruit, une orange par exemple, nous lui enlevons l'écorce qu'on jette, nous séparons les pépins qui peuvent être semés, et nous gardons les quartiers qui nous nourrissent. Ainsi, dans une seule unité - une orange - nous avons trois choses distinctes et qui ont différents buts. [...] Alors pourquoi nous étonner qu'en un seul Dieu il y ait trois personnes distinctes : le Père, le Fils et l'Esprit Saint ? 

L'Ecriture évoque le mystère de la Très Sainte Trinité, par exemple, lorsque saint Luc évoque le mystère de l'Incarnation [...] Répondant à une difficulté de Marie, l'ange lui répondit : L'Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre; c'est pourquoi l'être saint qui naîtra sera appelé Fils de Dieu.  (Luc 1, 35) »

S'abonner est facile, se désabonner également
N'hésitez pas, abonnez-vous maintenant. C'est gratuit !