18 février - Sainte Bernadette Soubirous (+ 1879)

« Oh ! la Vierge de la Marne ! »

Le 8 septembre 1914, fête de la Nativité de la Vierge, les Allemands, pensent être « à Paris dans deux jours » ; ils sont à 6 km de Meaux, à moins de 50 km de Paris. Mais ils sont brusquement contraints au repli. Après ce renversement mystérieux, des prisonniers allemands blessés ont tenu des propos étonnants.

Dans une lettre aux carmélites de Pontoise, une sarthoise raconte : « Le 3 janvier 1915, un prêtre allemand, blessé et fait prisonnier à la bataille de la Marne, est mort dans une ambulance française où se trouvaient des religieuses. Il leur dit : "Comme soldat je devrais garder le silence... mais comme prêtre, je dois dire ce que j'ai vu. Pendant la bataille de la Marne, nous étions surpris d'être refoulés, car nous étions légions comparés aux Français. Mais nous vîmes la Sainte Vierge, habillée de blanc avec une ceinture bleue, inclinée vers Paris. Elle nous tournait le dos et, de la main, semblait nous repousser... Cela, je l'ai vu et un grand nombre des nôtres aussi." »

À la même époque deux officiers allemands blessés arrivaient dans une ambulance française, accompagnés d’une infirmière parlant l’Allemand. Entrant dans une salle où était exposée Notre Dame de Lourdes, ils s'écrièrent : « Oh ! la Vierge de la Marne ! » 

L’équipe de Marie de Nazareth

Sources : http://www.prierenfamille.com

S'abonner est facile, se désabonner également
N'hésitez pas, abonnez-vous maintenant. C'est gratuit !