2 décembre – France, Paris : Érection de la Fraternité du Cœur de Marie à Notre-Dame des Victoires (1836)

MDN

L’email court, gratuit et enrichissant
pour découvrir et aimer la Vierge Marie

Saint Jean-Paul II, missionnaire de Marie

De la dévotion mariale de son enfance, le jeune Karol Wojtyla passe à une véritable lumière sur le rôle de Marie dans le mystère du Salut, grâce à la lecture du Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge Marie qui le conduit à s'offrir au Christ, par les mains de Marie. « Grâce à saint Louis-Marie Grignion de Montfort, j'ai compris que l'authentique dévotion à la Mère de Dieu est véritablement christocentrique, profondément enracinée dans le mystère trinitaire... Cette forme de piété n'a cessé de mûrir en moi et de porter ses fruits. »

Devenu Jean-Paul II, il aime prier le chapelet ; il fréquente les sanctuaires marials de Pologne et du monde entier.

La Vierge Marie, si fortement présente dans sa vie personnelle, l'est aussi dans la prédication de Jean-Paul II, au nom de sa mission d' « affermir ses frères » (cf. Luc 22, 32). Il invite les chrétiens à redécouvrir « la vérité objective sur la Mère de Dieu », dans leur vie personnelle et dans la vie de l'Église : « Je voudrais vous résumer en deux paroles la sublime leçon de l'Évangile de Marie : la Vierge est Mère, la Vierge est Modèle. »

Mgr Guy de Kerimel, évêque de Grenoble-Vienne (France)

Dans Jean-Paul II et Marie, le 23 mars 2011

S'abonner est facile, se désabonner également
N'hésitez pas, abonnez-vous maintenant. C'est gratuit !