13 mai - Portugal. 1° apparition à Fatima (1917)

MDN

L’email court, gratuit et enrichissant
pour découvrir et aimer la Vierge Marie

Je suis du Ciel

Lucie rapporta elle-même la première apparition de la Vierge à Fatima, le 13 mai 1917 : Nous vîmes un autre éclair, et après avoir fait quelques pas, nous vîmes sur un petit chêne vert, une Dame toute vêtue de blanc, plus brillante que le soleil et qui répandait autour d'elle une lumière plus vive et plus intense qu'un verre de cristal plein d'eau claire, traversé par les rayons de soleil les plus ardents. Nous nous sommes arrêtés, surpris par cette apparition. Nous étions si près d'Elle que nous nous trouvions dans la lumière qui l'environnait ou plutôt émanait d'Elle peut-être à un mètre et demi de distance, plus ou moins. Alors Notre-Dame nous dit: - N'ayez pas peur, je ne vous ferai pas de mal. - D'où êtes-vous, lui demandais-je ? - Je suis du Ciel - Et que voulez-vous de moi ? - Je suis venue vous demander de venir ici six mois de suite, le 13 de chaque mois, à cette même heure. Plus tard, je vous dirai qui je suis et ce que je veux. Ensuite, je reviendrai encore ici une septième fois. - Et moi, est-ce que j'irai au ciel ? - Oui tu iras. - Et Jacinthe ? - Elle aussi. - Et François ? - Lui aussi, mais il devra dire beaucoup de chapelets. Il me vint à l'esprit alors de poser une question au sujet de deux jeunes filles qui étaient mortes depuis peu. Elles étaient mes amies et venaient à la maison pour apprendre à tisser avec ma soeur aînée Maria das Neves est-elle déjà au ciel ? - Oui, elle y est. - Et Amélie ? - Elle sera au purgatoire jusqu'à la fin du monde. Voulez-vous vous offrir à Dieu pour supporter toutes les souffrances qu'il voudra envoyer en acte de réparation pour les péchés par lesquels il est offensé et de supplication pour la conversion des pécheurs ? - Oui, nous voulons bien. - Vous aurez donc beaucoup à souffrir, mais la grâce de Dieu sera votre réconfort. ... Récitez votre chapelet tous les jours pour obtenir la paix pour le monde et la fin de la guerre . Après ces paroles, Elle s'éleva doucement, en direction du levant, jusqu'à disparaître dans le Ciel. La lumière qui l'environnait semblait lui ouvrir un chemin.

S'abonner est facile, se désabonner également
N'hésitez pas, abonnez-vous maintenant. C'est gratuit !