11 décembre - France. Consécration de Notre-Dame des Victoires au Très Saint et Immaculé Coeur de Marie (1836)

MDN

L’email court, gratuit et enrichissant
pour découvrir et aimer la Vierge Marie

Marie, Reine des cœurs (II)

« Dieu seul. (...) L'amitié nouvelle et paternelle que je vous porte est si forte que je vous porterai toujours dans mon cœur, à la vie, à la mort et dans l'éternité ! Souvenez-vous donc, mes chers enfants, ma joie, ma gloire et ma couronne, d'aimer ardemment Jésus-Christ, de l'aimer par Marie, de faire éclater partout et devant tous votre dévotion véritable à la très sainte Vierge, notre bonne Mère, afin d'être partout la bonne odeur de Jésus Christ, afin de porter constamment votre croix à la suite de ce bon maître et de gagner la couronne et le royaume qui vous attend. Ainsi ne manquez pas d'accomplir les promesses de votre baptême et de dire tous les jours votre chapelet en public ou en particulier, de fréquenter les sacrements, au moins tous les mois. Je prie mes chers amis de Montbernage, qui ont l'image de ma bonne Mère et mon cœur, de continuer et augmenter la ferveur de leurs prières, et de ne point souffrir impunément dans leur faubourg les blasphémateurs, jureurs, chanteurs de vilaines chansons et ivrognes. Je dis impunément : c'est-à-dire que, s'ils ne peuvent pas les empêcher de pécher, en, les reprenant avec zèle et douceur, du moins que quelque homme ou femme de Dieu ne manque pas de faire pénitence, même publique, pour le péché public, quand ce ne serait qu'un Ave Maria. (...) »

S'abonner est facile, se désabonner également
N'hésitez pas, abonnez-vous maintenant. C'est gratuit !