16 novembre - Pologne et Lituanie. Notre-Dame de Ostra Brama - Saint Matthieu

MDN

L’email court, gratuit et enrichissant
pour découvrir et aimer la Vierge Marie

L'Évangile de l'Enfance selon Saint Matthieu (II)

Le chapitre I se présente comme un dyptique. Chacune des deux péricopes commence par le titre : Genèse de Jésus Christ (1, 1 et 18). Le mot GENESIS étonne au seuil d'une généalogie. Ainsi la Vulgate, entrainée par les 40 retours du verbe engendrer, a-t-elle traduit : Livre de la génération. Mais génération se dirait en grec gennésis (avec deux nu). Or, c'est bien genesis (avec un nu) que Matthieu répète au début de chaque péricope: Livre de la GENESE de Jésus Christ (1,1) Voici qu'elle fut la GENESE de Jésus Christ (1, 18). Cela signifie que l'Évangile est un nouveau commencement : une réplique du premier livre de la Bible, appelé Genèse, dans la traduction grecque des Septante, du fait que le mot genèse conclut le récit de la création et ouvre la généalogie d'Adam : Gn 2, 4a : Tel est le livre de la GENESE du ciel et de la terre. 5, 1 : Voici le livre de la GENESE d'Adam. Jésus-Messie réalise la nouvelle création promise par les prophètes pour les temps eschatologiques. Dieu, maitre de l'histoire, inaugure le temps du Sauveur et du Salut.

S'abonner est facile, se désabonner également
N'hésitez pas, abonnez-vous maintenant. C'est gratuit !